DIMANCHE 10 MARS

Encore couchés, nous entendons le glacier gronder et chuter dans l’eau, amenant quelques vaguelettes au bateau. Chacun se lève et ne traîne pas au petit déjeuner. Le dernier bain et les préparatifs du départ vont occuper toute la journée.
mouillage de Melchior - copie
Nous partons chercher le cimetière des baleines de Melchior, sachant que cette baie était un mouillage baleinier. On s’immerge près des chaînes, câbles abandonnés… Rien. Pour la dernière, nous faisons des séances photos souvenirs sur un petit iceberg et reprenons la route du bord. En montant à bord Laurent perd une palme…Nous allons la chercher. Dès les premières immersions, à défaut de palme, nous trouvons les disques et vertèbres de baleines, des traces de mouillage !!!! Plus loin Gilles repère une tête de baleine bleue… Le cimetière était sous nos palmes… Une raison supplémentaire de revenir. La palme retrouvée nous remontons à bord. Alex apparait en maillot pour un plongeon…Si un parisien le fait, deux bretons le font !!! L’égo…Loin du plongeon d’Alex nous faisons une immersion complète, trempette de 2′, qui valide notre bain Antarctique en maillot…ou sans.

Fin de l’amusement et rangement du matériel. Le départ est imminent, le pont dégagé de tout ce qui habitait notre champ de vision journalier : combinaison en pendant, linge à sécher, annexe supplémentaire sur le pont et une demie douzaine de paires de palmes à traîner.

Les baleines nous accompagnent à la sortie de la péninsule. Nous laissons les shetlands du Sud sur tribord, et avançons sur petite houle. Le soleil se couche et nous montre son disque vert. L’Antarctique se pare d’orange… Pendant le repas, le quart de nuit s’organise. 1h30 chacun à veiller les icebergs. La nuit est là, la voute céleste sans nuage éclaire la Mer. Un coup d’œil en surface, le reste dans les étoiles : les nuages de Magellan, Orion, la Croix du Sud…Quelques étoiles filantes, quelques vœux…

Franck

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*